post

Glucides et diabète, ce qu’il faut savoir

De récentes études ont montré qu’il pouvait y avoir une relation entre la consommation de glucide et le diabète. Cette affirmation cause certains troubles, surtout chez les sportifs qui doivent consommer des glucides en quantité pour être au top de leur forme et ainsi accroître leurs performances. Aujourd’hui, je vous propose donc de discuter un peu de cette relation glucide-diabète. Faut-il vraiment s’en faire ?

Le diabète

               Le diabète et ce que j’appellerais une maladie des temps modernes, un peu comme le stress. En réalité, il s’agit d’une maladie chronique qui résulte d’une mauvaise assimilation du glucide par l’organisme. En effet, ce dernier se trouve incapable de réguler le taux de glycémie dans le sang.

               Dans son fonctionnement, le corps produit toujours du sucre et le taux normal est dépassé après chaque repas. Le pancréas a pour rôle la production d’insuline pour maîtriser cette hausse du taux de sucre dans le sang.

C’est justement cette production d’insuline qui devient insuffisante quand on est diabétique, ce qui fait que le taux de sucre dans le sang est très élevé causant beaucoup de dégâts au sein de l’organisme.

glucides

Diabète et consommation de glucide

               Ce qui est sûr, c’est que nous ne pouvons en aucun cas   arrêtez de consommer des glucides. Ce sont des éléments nutritifs indispensables aux corps, surtout dans le cas des sportifs qui en consomment trois fois plus que les gens normaux.

               Si les risques de diabète dans la consommation de glucide existent, devons-nous pour autant arrêter d’en consommer ? Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, sportif ou non. Beaucoup de gens se posent quand même la question, la consommation de beaucoup de glucides cause-t-elle le diabète ?

               Nous n’avons toujours pas de réponse à cette question jusque-là. Les thèses avancées penchent plutôt vers une fatigue du pancréas qui résulterait de la consommation de glucide à fort index glycémique qui sur du long terme pourrait aussi rendre l’organisme résistant à l’insuline.

               Il ne faut donc pas s’alarmer, car ces risques sont encore faibles. Néanmoins, je recommande de prendre certaines précautions vis-à-vis de l’alimentation. Il faut donc ralentir sur la consommation de glucide à fort indice glycémique !

One thought on “Glucides et diabète, ce qu’il faut savoir

  1. Le diabète reste aujourd’hui une maladie incurable, on n’en guérit pas on vit avec. Si j’ai un conseil à vous donner, c’est de prendre soin de vous pour ne jamais avoir ce type de problème, car il peut être très handicapant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *