post

Le kitesurf, un sport dans le vent

Connaissez-vous le kitesurf ? Le nombre de kitesurfeurs augmente chaque jour, et il était temps de se pencher sur ce sport, qui décidément est dans le vent.

Le kitesurf, un sport extrême dans le vent !

Le kitesurf, un sport extrême dans le vent !

Le kitesurf, comment ça marche ?

Le kitesurf nécessite deux éléments : l’eau et le vent. C’est un sport à sensations fortes mais c’est également un sport écologique, puisque ce sont les éléments qui permettent au kitesurfeur de se laisser entrainer, et non une propulsion mécanique (à l’inverse des sports automobiles par exemple).
Pour ce faire, le kitesurfeur doit s’équiper d’un cerf-volant (l’aile de kite est souvent ainsi surnommée, mais oubliez tout de suite le petit cerf-volant que vous faisiez voler étant enfant. Une aile mesure environ 14m d’envergure et nécessite une poigne de fer pour être manœuvrée), d’un harnais, d’une planche de kite, et de différentes protections comme un casque.
Bien entendu, tout cet équipement doit être réservé à la pratique de ce sport, il ne suffit pas d’emprunter une planche de surf et un cerf volant à son petit neveu ! On peut se procurer du matériel de kitesurf en magasin spécialisé.

Un sport à sensations fortes

Le kitesurf comporte des risques. Manœuvrer l’appareillage peut s’avérer périlleux quand on n’y connait rien. Voilà pourquoi il est indispensable d’enfiler des protections, comme un casque par exemple.
Car lorsque l’aile est en vol, et que le vent tourne, on a vite fait de se trouver pris au dépourvu, et de se faire trainer vers la plage, dans le sable et sur plusieurs mètres. Ce qui peut provoquer des blessures graves.
Ce type de problème survient en général quand on ne maitrise pas encore les bases de ce sport. Voilà pourquoi il est conseillé de prendre quelques leçons avec un professionnel avant de voler de ses propres ailes ! Pour en savoir plus, consultez le site de la fédération de kite.
C’est en considérant ces risques que le kitesurf peut aussi se placer dans la catégorie des sports extrêmes, bien qu’on le classe souvent parmi les sports nautiques.

A quel âge commencer le kitesurf ?

Il est conseillé de ne pas faire débuter de trop jeunes enfants. En moyenne, c’est vers l’adolescence qu’on peut commencer l’apprentissage.
Il n’y a pas vraiment d’âge limite pour ne plus monter sur sa planche, tout dépend de l’état de santé de chacun.
Pour certains, on peut même débuter le kitesurf bien plus tard que le surf, qui exige plus de qualités physiques.
L’acteur José Garcia, par exemple, vient tout juste, à 40 ans passés, de débuter l’apprentissage de ce sport.
Le kitesurf est donc un sport agréable qui permet à chacun de repousser ses capacités physiques. Étant très recherché ces derniers temps, il vous sera facilement possible de procéder à des séances d’essai sur les plages françaises, si le cœur vous en dit.

Et découvrez – ou redécouvrez – les sports phares de l’été pour garder un ventre plat.

One thought on “Le kitesurf, un sport dans le vent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *